mardi 17 novembre 2020

Journée Nationale des Aidants : la Plateforme d’Accompagnement et de Répit aux

Aidants Villiers Saint Denis lutte contre l’isolement !

Retour accueil
Le 6 Octobre est l’occasion de mettre en lumière les 11 millions d’aidants qui accompagnent un proche malade, en situation de handicap ou de dépendance. La thématique retenue cette année par le Collectif Je T’Aide est centrée sur le répit. Une occasion de faire connaître les dispositifs qui existent un peu partout en France, pour apporter des moments de bien-être si nécessaire aux aidants. Et dans le Sud de l’Aisne : Depuis maintenant 5 ans, la Plateforme d’Accompagnement et de Répit aux Aidants (PARA) de Villiers Saint Denis invite les aidants du Sud de l’Aisne à partager un temps d’échange, de convivialité et de répit. Vendredi 9 octobre 2020, la PARA a proposé 2 ciné-débats (un premier le matin et un deuxième l’après-midi), dans le respect des mesures barrières. Les aidants présents ont pu assister à la projection du projet « J’existe encore », films photographies réalisés par Carl Cordonnier. Sur le thème de la maladie d’Alzheimer et maladies apparentées, ces témoignages d’aidants et d’aidés abordent l’adaptation de leur quotidien avec la maladie. A la suite de cette projection, un débat a permis aux proches-aidants de s’exprimer sur les images, notamment sur les relations de couple entre aidant et aidé. Dans le même temps, l’étape relais, animée par 2 bénévoles de l’Association Alzheimer Sud Aisne, a accueilli plusieurs proche-aidés, au sein même des locaux de la PARA. Ce temps d’animation, à destination de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou maladies apparentées, a permis aux proches-aidants de venir accompagnés de leurs proches-malades ne pouvant rester seuls à domicile, tout en bénéficiant d’un temps de répit. Paroles d’aidants : Madeleine, aidante de son époux, décédé (maladie Alzheimer)Avec la maladie, je pense même que l’amour grandit. Pour faire face à la maladie d’Alzheimer, il faut avoir beaucoup d’amour, de courage et de patience.Jean, évoquant la dégradation progressive de son épouse(maladie Alzheimer)J’aimerais être avec elle, enfin plutôt qu’elle soit avec moi. Du nouveau sur le congé proche-aidant (CPA) : Depuis le 1er octobre, les aidants peuvent bénéficier, sous certaines conditions, d’un congé de 3 mois indemnisé, qui pourra être renouvelé, jusqu’à un an sur la totalité de la carrière du salarié. Cette indemnisation du CPA avait été approuvée par l’Assemblée Nationale en 2019, dans le cadre de la stratégie de mobilisation et de soutien ‘’Agir pour les aidants’’.Pour en savoir plus : Service Public – Congé Proche aidant https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A14339Aidants ne restez pas isolés : En cette période si particulière, la PARA reste disponible pour tout aidant ayant besoin d’un soutien ou d’un accompagnement individualisé. Les activités de répit sont maintenues et, limitées à 3 ou 4 aidants afin de respecter des mesures barrières.N’hésitez pas à contacter notre équipe de professionnels : Aurélie JOBERT, assistante de service social et Laura BENGHOZI, psychologue clinicienne, au 03 23 70 53 30. Texte et images: Hôpital Villiers Saint Denis
Association Bochages Productions - les peintres de la plaine © 2000 - 2020