vendredi 3 avril 2020

Château-Thierry

L’Union Musicale est en deuil.

IL n’était pas musicien mais il aimait la musique et surtout l’Union musicale de Château-Thierry. Membre de la société depuis 1947, Roger Gravelin la chérit depuis, sans faillir. Devenu vice-président en 1965, il est élu président dix ans après et sera nommé président d’honneur en 1987.  Un tel engagement méritait d’être reconnu. Depuis 2002, c’est chose faîte. La municipalité, sous l’impulsion de Frédéric Jacquesson, le président de l’Union Musicale de l'époque, a édifié une plaque retraçant la carrière du grand homme, à proximité de la salle de musique. L’Union Musicale a également baptisé la fameuse salle de répétition, salle Roger Gravelin.  L’homme, entouré de sa fille Elisabeth et de son petit-fils Antoine  avait déclaré que cette reconnaissance lui faisait « chaud au cœur.  Plus qu’une médaille, cette plaque me fait un grand honneur ». Il déclarait sans rougir : « Je me suis remué le poil, j’ai bien rempli ma vie ! » À son grand regret, Roger Gravelin n’a jamais étudié la musique. Sa mère l’y avait pourtant encouragé, petit. « Mais j’ai eu peur de ne pouvoir tout mener de front, le latin, le grec et la musique », raconte l’homme, « après, je n’avais plus le temps de m’y pencher vu mes nombreuses activités ».  C’est à Château-Thierry, qu’il va renouer avec sa passion enfouie.  En 1946, un collègue professeur de gym (Roger était professeur de français) qui jouait du hautbois, l’emmène à une répétition de l’Union musicale. C’est le début d’une longue histoire d’amour . Roger prendra des fonctions au sein de la  société  de musique et lui donnera de  l’ampleur.  Il la  conduira même en  division excellence en  1980, à Noyon. Président de la FSMA  (Fédération des  sociétés de musique de l’Aisne)  pendant  dix ans, Roger Gravelin réactivera  les  centres de formation, indispensables à la  survie des sociétés de musique amateurs, avec l’aide du conseil général.  Mais l’homme ne s’est pas arrêté là. Il s’est aussi engagé dans la Résistance et au sein de la ville de Château-Thierry.  De 71 à 83, il occupera les fonctions d’adjoint à la culture, aux affaires scolaires, aux classes de neige et de mer, et au jumelage. En attendant de lui rendre l'hommage qui se doit, je vous demande une pensée  pour ce Grand Homme. Sylvain TARAMINI Directeur Adjoint  Union Musicale de Château-Thierry 12, Place de l'hôtel de ville 02400 Château-Thierry directeurunionmusicale@gmail.com Mobile : 06 07 53 16 85

L’E-Journal du sud de l’Aisne

Je suis Charlie
Association Bochages Productions - les peintres de la plaine © 2000 - 2022